FOIRE AUX QUESTIONS

Qu’est-ce que les hémorroïdes?
Les coussinets hémorroïdaires sont des veines situées dans la zone du canal anal et se retrouvent chez tout le monde. Ces coussinets hémorroïdaires gonflent afin d’assurer la fermeture adéquate de l’anus. Ces coussinets peuvent cependant causer des problèmes quand ils grossissent ou enflent sous une pression excessive exercée sur des tissus affaiblis par exemple en forçant pour aller aux selles. Certains facteurs incluant l’obésité, la nutrition, l’irrégularité (constipation ou diarrhée), grossesse et coït anal peuvent accroitre le risque d’hémorroïdes. Il existe deux types d’hémorroïdes : les hémorroïdes internes sont situées à l’intérieur de l’anus et les hémorroïdes externes dépassent à l’extérieur de l’anus.
Quel type d’hémorroïdes y a-t-il?
Il y a deux types d’hémorroïdes : les hémorroïdes internes sont situées à l’intérieur de l’anus et les hémorroïdes externes dépassent à l’extérieur de l’anus. Les hémorroïdes internes lorsqu’enflées ou enflammées causent habituellement mois d’inconfort tandis que les hémorroïdes externes causent la majorité des problèmes chez les personnes atteintes. Les deux types doivent être traités. Même si les hémorroïdes elles-mêmes ne soient dangereuses ou ne mettent pas la vie en danger, les hémorroïdes infectées peuvent causer de sérieuses complications.
Quels sont les symptômes des hémorroïdes?
Vous avez peut-être développé des hémorroïdes (ou piles), si vous ressentez les symptômes suivants : sang dans vos selles ou dans le bol de toilette, du sang sur votre papier de toilette, difficulté à aller à la selle, des selles dures ou une sensation d'évacuation incomplète, démangeaisons et/ou irritation dans ou près de l’anus, une masse douloureuse dans ou près de l’anus ou douleur en position assise. Nous vous suggérons de consulter votre médecin si vous n’êtes pas certain(e) si vos symptômes sont causés par les hémorroïdes. Des saignements ou des douleurs au rectum peuvent être des symptômes d’une maladie plus sérieuse. Plusieurs personnes sont embarrassées quand le problème surgit et souvent ne consultent un professionnel de la santé que lorsque la situation est avancée.
Comment puis-je prévenir les hémorroïdes?

La meilleure façon de prévenir les hémorroïdes, et d’empêcher que le problème devienne récurrent, est d’adopter de saines habitudes de vie avec un bon équilibre de nutrition (fibre) et d’exercice, de régularité dans les selles et d’hygiène personnelle.

Nutrition : augmenter votre apport quotidien en fibres. Manger suffisamment de grains, de fruits et légumes et boire beaucoup de liquides (pas d’alcool) – les recommandations sont de 1.5-2 litres par jour.

Exercice : faire de l’exercice quotidiennement et viser un poids santé car l’obésité peut augmenter les risques d’hémorroïdes.

Habitudes pour la toilette : éviter de forcer lorsque vous tentez d’aller à la selle et éviter les laxatifs car ils peuvent aggraver les hémorroïdes. Passer le moins de temps possible aux toilettes sans pour autant précipiter vos besoins naturels. Aller à la toilette régulièrement et ne pas vous retenir. Ceci pourrait causer de la constipation et exercer plus de pression.

Hygiène personnelle : utiliser du papier de toilette régulier, essuyer la région anale délicatement mais complètement-de l’avant vers l’arrière- après chaque selle. Par ailleurs, vous pouvez utiliser des lingettes de toilettes humides désignées pour l’utilisation adulte ou pour bébés.

Qui peut avoir les hémorroïdes?
Les hémorroïdes affectent approximativement 50 % de la population et semble être distribué également chez les hommes et les femmes. Vos probabilités d’avoir un problème d’hémorroïdes peuvent augmenter si vous éprouvez des problèmes de régularité, constipation ou diarrhée, votre génétique, peu d’exercice, une diète faible en fibres, grossesse ou accouchement, obésité, votre âge, si vous demeurez assis pour de longues périodes, et coït anal.
Comment puis-je réduire la douleur et les démangeaisons?

Une combinaison d’hygiène et traitement topique est la clé.

Hygiène : Essuyer délicatement après chaque selle de manière à ne pas abîmer les tissus hémorroïdaux. Nettoyer la région anale régulièrement avec un faible jet d’eau (ne pas utiliser de savon ou produits nettoyants parfumés). Éviter de se gratter, ce qui pourrait abîmer la peau et aggraver votre condition. Pousser l’hémorroïde(s) flasque(s) doucement à l’intérieur.

Traitement : utiliser pour traiter (et prévenir) les inconforts anaux et les hémorroïdes.

Qui peut avoir les hémorroïdes?
Les hémorroïdes affectent approximativement 50 % de la population et semble être distribué également chez les hommes et les femmes. Vos probabilités d’avoir un problème d’hémorroïdes peuvent augmenter si vous éprouvez des problèmes de régularité, constipation ou diarrhée, votre génétique, peu d’exercice, une diète faible en fibres, grossesse ou accouchement, obésité, votre âge, si vous demeurez assis pour de longues périodes, et coït anal.
Est-ce que les hémorroïdes sont contagieuses?
Non, les hémorroïdes ne sont pas contagieuses. Les facteurs génétiques jouent un rôle. Si vous avez un membre de votre famille qui souffre des hémorroïdes, vos probabilités d’en souffrir vous-même augmentent.
Que devrais-je faire si je pense avoir les hémorroïdes?
Les hémorroïdes sont plutôt inconfortables mais ne sont pas dangereuses ou ne mettent pas votre vie en danger. Les symptômes des hémorroïdes peuvent disparaitre après quelques jours mais peuvent éventuellement réapparaitre, parfois pires. Utiliser HemoClin pour un soulagement rapide des hémorroïdes et inconforts anaux. Consulter votre professionnel de la santé si vous éprouvez de la fièvre, une douleur aiguë soudaine autour de l’anus or des saignements excessifs lors des selles.
Est-ce que je peux utiliser HemoClin si je suis enceinte ou si j’allaite?
HemoCLin est un traitement convenable pendant votre grossesse ou période d’allaitement, il est toutefois important de consulter votre médecin, sage-femme ou pharmacien avant d’utiliser n’importe quel médicament à ce stade.
Quel est l’ingrédient actif d’HemoClin et comment agit-il?
HemoClin contient une gelée. L’ingrédient actif pour tous les produits HemoCLin est dérivé de la plante Aloe barbadensis, bien connue pour ses propriétés curatives. Le complexe 2QR breveté à contrôle bactérien neutralise les bactéries nuisibles et aide au processus naturel de guérison.
Comment nettoyer l’applicateur d’HemoClin?
La meilleure façon de s’assurer que les applicateurs de ces produits demeurent propres et hygiéniques est de les laver avec de l’eau tiède après chaque utilisation. Vous pouvez utiliser un peu de savon lors du nettoyage de l’applicateur ou du tube pour assurer une propreté optimale (mais rincer soigneusement, étant donné que le contact avec la région affectée et le savon ou autres produits nettoyants parfumés peuvent causer plus d’irritation). Ne pas utiliser d’eau bouillante sur les applicateurs ce qui pourrait les déformer
De quelle couleur la gelée devrait-elle être?
La couleur de la gelée peut varier du transparent/jaune pâle au brunâtre causé par l’utilisation d’ingrédients naturels. Ceci n’affecte pas du tout l’efficacité ou la sécurité de la gelée HemoCLin.
TOP